Mitsubishi Outlander PHEV 2018 : il est temps de prendre de l’avance

Avec très peu de nouveaux produits en chemin, Mitsubishi Motors, désormais en partenariat avec le groupe Nissan Renault, doit mettre les bouchées doubles afin de rattraper la concurrence. Il nous propose enfin son Outlander doté de la technologie hybride rechargeable, faisant de lui, pour le moment, le seul et unique VUS de cette taille à offrir une telle option. Enfin, Mitsubishi prend de l’avance.

Le PHEV, ou Plug-in Hybrid Electric Vehicle, donne la possibilité de rouler en mode 100% électrique, jusqu’à 35 km. Ses batteries peuvent être rechargées soit par une prise de 110 volts conventionnelle (temps de recharge de 8 h), soit par une borne publique rapide (25 minutes pour 80% de charge). Lorsque ses batteries se déchargent, le véhicule devient hybride, ayant recours à un quatre cylindres à essence de 2,0 litres de 117 chevaux et à deux petits moteurs électriques, un à l’avant, l’autre à l’arrière, pour une puissance combinée de 200 chevaux.

Autre point intéressant : le rouage intégral S-AWC de Mitsubishi demeure présent, peu importe le mode de conduite choisi. De plus, avec la fonctionnalité Lock, on peut activer un véritable rouage à quatre roues motrices en mode 100% électrique. Mitsubishi Motors, qui est chef de file en matière de garantie, protège la batterie du PHEV pendant 10 ans comme le reste du véhicule!

Un autre point fort du véhicule, c’est son espace d’habitacle et de chargement. En aucun cas le volume de chargement n’est sacrifié à cause des batteries. Une fois sa banquette arrière rabaissée, le Outlander propose 2 208 litres d’espace, ce qui est supérieur à un Honda CR-V ou un Toyota RAV4. En fait, dans le segment des VUS compacts, l’Outlander figure parmi les plus spacieux.

Bien que l’Outlander PHEV soit révolutionnaire par sa technologie, le modèle actuel est essentiellement le même qu’en 2014. Certes, le constructeur lui a apporté plusieurs modifications afin d’augmenter son niveau de raffinement, mais la qualité des matériaux utilisés, l’insonorisation de l’habitacle et la qualité de roulement en général font penser à un véhicule d’une autre génération. Le moteur de 2,0 litres, quant à lui, manque souvent de souffle lors d’ascension, se lamentant davantage lorsque sollicité.

Commençant à 42 998 $, l’Outlander rechargeable est loin d’être abordable, surtout en considérant que l’on peut se procurer un Toyota RAV4 hybride qui offrira une consommation d’essence plus intéressante pour moins cher. Au Québec, il est toutefois éligible à un crédit gouvernemental de 4 000 $. Pour conclure, le Mitsubishi Outlander PHEV 2018 demeure néanmoins un produit alléchant et pour le moment, il profite d’une motorisation exclusive dans son segment. Malgré son prix élevé, il est tout de même possible de ne pas consommer une goutte d’essence si on s’en sert intelligemment. Pour un VUS compact, c’est une première!

Les meilleures alternatives

  1. Essais routiers Mazda CX-5 Diesel : nous avons conduit le futur de Mazda
    4.5/5
    Alors que les moteurs diesel sont mis à mal dans les médias, gracieuseté de compagnies trichant les lois concernant les émissions polluantes, Mazda semble vouloir miser… suite
  2. Essais routiers Honda CR-V 2017 : Honda de retour au sommet
    4.5/5
    Que j’avais hâte d’essayer ce CR-V, car à mes yeux, il représentait le même genre de grand bond en avant que l’arrivée de la nouvelle… suite
  3. Essais routiers Toyota RAV4 hybride 2016 : parer ses imperfections
    4.5/5
    Si vous avez lu le Guide de l’auto 2016 , et que vous vous êtes arrêté sur le texte dédié au Toyota RAV4, vous avez peut-être été… suite
  4. Essais routiers Mazda CX-5 GT 2016 : tous les éléments en place
    4.5/5
    Mazda se trouve actuellement sur une véritable lancée, et rien ne semble pouvoir les arrêter. Le CX-5 était en fait le premier véhicule du constructeur japonais… suite