Un véhicule certifié d’occasion? Pourquoi pas?

La majorité des constructeurs automobiles proposent aux consommateurs un programme de véhicules certifiés d’occasion, un élément à ne pas négliger lorsque l’on cherche une bonne voiture usagée.

D’abord, ce n’est pas tous les véhicules d’occasion vendus chez les concessionnaires automobiles qui peuvent obtenir la certification des constructeurs. Selon les dires de ces derniers, les voitures et les camions usagés sont scrupuleusement inspectés et sélectionnés. Ceux-ci ne doivent pas être âgés de plus de trois ou quatre ans, et leur kilométrage doit être limité également.

Habituellement, un véhicule certifié d’occasion est toujours couvert par la garantie d’origine du manufacturier et, dans certains cas, une garantie prolongée. Certaines marques offrent aussi un privilège d’échange de quelques jours, si jamais l’acheteur n’est pas satisfait du véhicule, un rapport d’inspection, une certification CarProof, une garantie sur l’usure de certains composants mécaniques pour la durée du contrat de financement, une assistance routière, un abonnement à la radio satellite et un soutien à la clientèle.

Et dans la plupart des cas, les véhicules certifiés d’occasion peuvent être financés à un taux d’intérêt réduit par rapport aux autres véhicules, ou comparativement aux taux d’intérêt des institutions bancaires.

Pour trouver un véhicule d’occasion certifié, les constructeurs automobiles proposent aux consommateurs de visiter leurs sites web, où se figure un outil de recherche. On peut filtrer cette recherche par modèle, par prix ou par région.

Existe-t-il des désavantages aux programmes de véhicules certifiés d’occasion? Certains modèles plus rares risquent d’être plus difficiles à dénicher, et le prix d’achat de ces voitures et camions est généralement plus cher comparativement à des véhicules vendus par des particuliers. Toutefois, pour avoir la tranquillité d’esprit et de rouler dans une voiture usagée fiable et bien entretenue, il faut parfois payer un peu plus cher.