L’entretien préventif d’un véhicule, c’est essentiel

Il est relativement facile d’évaluer les prouesses d’un véhicule lorsqu’il est neuf. Ce qui est plus compliqué, c’est d’extrapoler quels seront ses problèmes au bout de quelques années.

Souvent, les gens nous demandent de leur dresser une liste des voitures qui vieillissent le mieux et de leur indiquer celles qu’il faut éviter à tout prix. 

Malheureusement, la mécanique n’est pas infaillible et tous les constructeurs vivent des épisodes sombres. Certains s’en sortent plus difficilement alors que d’autres réussissent à se maintenir en tête de liste des sondages de satisfaction et de qualité. Certains modèles de luxe parviennent également à obtenir de bonnes cotes mais se vendent à des prix exorbitants. Doit-on en conclure que plus la voiture est dispendieuse, meilleure elle sera?

La réponse à cette question n’est pas aussi simple. Plusieurs fabricants haut de gamme ont aussi eu leur lot de problèmes par le passé. Évidemment, on ne peut rien faire pour les éviter mais dans la plupart des cas, les garanties en vigueur permettent de corriger la grande majorité des anomalies. 

Pourquoi un entretien préventif ?
Tous les véhicules se dégradent quand l’entretien habituel n’est pas respecté. Et les deux principaux éléments à ne pas négliger sont les niveaux d’huile et d’antigel. Mais en plus d’assurer un niveau adéquat, il faut effectuer des vidanges à intervalles réguliers afin de conserver des fluides efficaces. Dans les deux cas, si la qualité ou la quantité n’est pas respectée, la mécanique risque d’être endommagée sérieusement. Espacer les changements d’huile entraine la diminution de sa viscosité et augmente la friction des pièces du moteur. En plus d’en réduire l’efficacité, des dépôts se forment dans les pistons et ralentissent les mouvements. À un certain point, ces dépôts peuvent même figer les pistons et mettre K.O. la motorisation.

L’entretien préventif évite une escalade dans les coûts de réparation. Par exemple, remplacer les plaquettes de frein au bon moment permet de conserver plus longtemps les disques, ces derniers étant plus coûteux. Se souvenir aussi que le freinage excessif et inutile use prématurément les plaquettes et les disques. De plus, nos essais nous ont démontré que quelques modèles possèdent des freins de piètre qualité. Il ne faut donc pas hésiter à en mettre de meilleure qualité lorsque le premier changement se pointe.

S’informer
Que ce soit pour faire un entretien efficace ou pour choisir judicieusement un véhicule (usagé ou neuf), la meilleure façon de bien faire le travail, c’est de s’informer auprès de sources fiables. Les campagnes de rappels des constructeurs, disponibles sur le site de Transports Canada, permettent de connaitre les problèmes récurrents des modèles. Il ne faut toutefois pas bannir ces modèles puisque dans la plupart des cas, les correctifs sont appliqués aux frais du fabricant et le problème est éliminé pour de bon. Cependant, une source inestimable d’informations est facilement accessible: discuter avec les mécaniciens!

🛈 En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×