Toyota Highlander 2014 : maintenant avec de la personnalité

Le Highlander était mur pour une refonte, et un peu plus de caractère ne fait pas de tort non plus

CARMEL (Californie) – Bien que le multisegment de Toyota s'avère un véhicule familial très compétent, il doit affronter de sérieux rivaux. Le plus gros point négatif de la génération actuelle, c'est son côté terne et insipide, visuellement et dynamiquement.

Le Toyota Highlander 2014 redessiné règle ce problème, et peut maintenant se démarquer dans le segment des VUS et VUM intermédiaires, occupé par les Nissan Pathfinder, Ford Explorer, Chevrolet Traverse et Hyundai Santa Fe XL, entre autres.

Il bénéficie également nouvelles caractéristiques et sa conduite s'est améliorée. Cependant, les motorisations sont demeurées largement identiques, quoiqu'elles n'aient franchement pas besoin d'être changées.

Punch visuel

Le pif du Toyota Highlander 2014 est plus remarquable. Il inclut une grille de calandre plus grosse ainsi que des phares qui s'étirent loin dans les ailes pour un look plus robuste. Le véhicule dispose aussi de passages de roues gonflées et une posture plus musclée, et reçoit une nouvelle sélection de jantes en alliage de 18 et de 19 pouces. En somme, le nouveau look n'est pas révolutionnaire, mais c'est mieux que les proportions maladroites de l'ancien modèle. Toyota se cherche peut-être toujours une identité stylistique, mais cette refonte constitue un pas dans la bonne direction.

De plus, les longerons sont proprement intégrés aux rebords du toit du Highlander. Avec quelques autres techniques, Toyota a abaissé le coefficient de traînée du multisegment de 0,34 à 0,334. Bref, on s'approche de l'aérodynamisme d'une voiture.

Comme avant, la portion vitrée du hayon peut s'ouvrir séparément sur la plupart des versions, une caractéristique pratique pour remplir à ras bord l'aire de chargement. Une assistance électrique pour le hayon s'avère également disponible sur toutes les finitions sauf celle de base.

À l'intérieur, l'amélioration est drastique. Le vieux tableau de bord de calibre industriel a été remplacé par une apparence plus élégante et accueillante. Les grosses molettes du Toyota Highlander 2013, bien que faciles à utiliser en conduisant avec des gants de boxe, font place à des commandes de taille plus conventionnelle. Le nouveau Highlander bénéficie de matériaux de plus grande qualité, alors que le tableau de bord et le moyeu de volant obtiennent un motif de coutures moulé qui a l'air un peu banal, mais le résultat final est de très bon goût.
Les points de rangement abondent dans le Highlander 2013, incluant un compartiment sous l'appuie-bras central avant qui est assez vaste pour loger un sac à main. Une caractéristique intéressante et pratique, c'est la tablette garnie de caoutchouc qu'on a ajouté à la planche de bord. C'est un endroit idéal pour ranger téléphones intelligents et autres bidules qui traînent dans nos poches, et l'on y trouve aussi une ouverture pour passer les fils des dits appareils afin de les recharger dans le port USB situé tout juste en dessous.

Le nouveau système Easy Speak s'avère moins intéressant : la voix des occupants assis à l'avant sont captés par microphone et retransmis dans les haut-parleurs arrière afin d'éviter de devoir hausser le ton. Toyota croit probablement que les enfants écouteront davantage les consignes de leurs parents à travers la chaîne audio, mais permettez-moi d'en douter.

On ne répare pas ce qui n'est pas cassé

Les motorisations du Toyota Highlander 2014 sont plus ou moins les mêmes que dans l'ancienne génération. Comme avant, le V6 de 3,5 L développe 270 chevaux et un couple de 248 lb-pi, mais il est désormais jumelé à une boîte automatique à six rapports au lieu de cinq.

Le Highlander hybride compte toujours sur un V6 de 3,5 L, deux moteurs électriques à l'avant, un moteur électrique à l'arrière et d'un bloc-batteries. La puissance totale est toujours de 280 chevaux, et le tout est géré par une boîte automatique à variation continue, contrôlée électroniquement.

Au Canada, le moteur à quatre cylindres de la finition de base n'est plus offert. Selon Toyota, très peu d'acheteurs l'ont choisi, et c'était assez pour justifier son retrait. Toutefois, il est toujours disponible sur le marché étasunien, et petit détail en passant, le Highlander sera maintenant en vente en Russie, mais pas dans le reste de l'Europe.
Une nouvelle transmission intégrale sur demande a été installée dans l'édition 2014. Similaire à celle du Toyota RAV4 compact, il favorise les roues avant en conditions normales, et peut acheminer jusqu'à 50 % de la puissance du moteur aux roues arrière lors des accélérations, dans les courbes ou lorsqu'une perte d'adhérence est détectée.
Le conducteur peut également appuyer sur un bouton pour verrouiller une répartition de puissance de 50:50, mais ne fonctionne qu'à une vitesse de 40 km/h ou moins. En principe, le nouveau rouage intégral réduit la consommation d'essence par rapport à l'ancien système à prise constante. Le Highlander hybride conserve son propre rouage, intitulé 4WD-i, qui se fie au moteur électrique arrière pour procurer une traction supplémentaire.

En parlant d'économie d'essence, il s'est amélioré notablement avec le moteur V6. Un Highlander à rouage intégral affiche maintenant des cotes ville/autoroute de 11,5/8,2 L/100km, alors que les cotes du modèle 2013 étaient de 12,6/8,7. Quant à la version hybride, sa consommation excellente de 6,7/7,2 L/100km ville/autoroute demeure.
Une conduite plus inspirée

On aura droit à quatre niveaux de finition du Highlander, et trois finitions pour le Highlander hybride. La version LE de base proposera des versions à traction et à transmission intégrale, alors que les finitions XLE et Limited sont des intégrales seulement.

L'empattement reste identique, mais le véhicule est plus long, plus large et moins haut. Il bénéficie également d'un centre de gravité plus bas, selon le constructeur. À l'arrière, une suspension à double triangulation remplace les anciennes jambes de force MacPherson, mais la grosse amélioration constitue une servodirection électrique retravaillée, moins floue et qui procure une meilleure sensation de la route.

Sur les collines de Carmel et de Monterey, le V6 du Highlander ne semblait jamais à bout de souffle, comme on s'y attendait. Et malgré la carrosserie plus grosse, le modèle 2014 semble plus habile à confronter les routes sinueuses, même si l'on n’oublie jamais qu'il s'agit d'un gros utilitaire haut sur pattes. La capacité de remorquage s'élève toujours à 2 268 kg (ou 5 000 lb), alors que la version hybride peut tirer jusqu'à 1 588 kg (3 500 lb).
Quelques nouveaux systèmes d'aide à la conduite rendent ce vaisseau plus facile à conduire, quoique certains ne soient offerts que sur les versions plus chères. Une caméra de recul est désormais de série dans tous les Highlander, alors qu'un moniteur des angles morts et un avertissement de trafic transversal à l'arrière sont inclus dans la finition Limited. Le Highlander hybride Limited reçoit également un système d'avertissement précollision, un régulateur de vitesse adaptatif et un avertissement de sortie de voie.

Plus spacieux ou non?

La suspension arrière modifiée s'avère moins intrusive dans l'habitacle, alors la banquette de troisième rangée accueille maintenant de la place pour trois occupants au lieu de deux. Le Toyota peut désormais se vanter d'offrir une capacité de huit passagers, tout comme le Honda Pilot et les semi-jumeaux Chevrolet Traverse/GMC Acadia. La banquette médiane se débarrasse du  siège central amovible de l'ancien Highlander, peu confortable de toute façon. Les finitions Limited se dotent de sièges capitaine chauffants à la deuxième rangée au lieu de la banquette, alors ces versions assoient en fait sept passagers.

Bien que Toyota nous ait vanté l'espace intérieur plus vaste du Highlander 2014, ce n'est pas vraiment le cas. Selon la fiche technique, le dégagement pour les jambes s'avère légèrement plus grand à l'avant, mais toutes les autres mesures sont identiques ou même réduites de quelques millimètres.

C'est plutôt l'espace de chargement qui profite du gain en longueur : lorsque les trois rangées de sièges sont occupées, on note un volume de 390 litres (une hausse de 100 litres). Lorsque la banquette de troisième rangée est rabattue, le volume est inchangé, et lorsqu'on rabat les deux rangées arrière, l'espace de chargement maximal s'avère en fait réduit de plus de 300 litres. Au moins, on obtient encore un plancher plat.

Plus de caractéristiques, même prix

Le Toyota Highlander LE 2014 à traction est offert à partir de 31 680 $, soit le même PDSF que le modèle 2013 à quatre cylindres, et ajoute un climatiseur à trois zones ainsi qu'une chaîne audio plus moderne avec écran tactile de 6,1 pouces. Un LE à rouage intégral se détaille à 34 180 $, ou presque deux mille dollars de moins que la version actuelle équivalente. Un ensemble Commodité à 2 800 $ est disponible avec les deux, ajoutent des sièges avant chauffants, un siège du conducteur électrique et plus.

Le Highlander XLE à TI obtient une sellerie de cuir, un climatiseur automatique, un système de navigation, une clé intelligente, des pare-soleil de portes arrière, un toit ouvrant, un écran tactile de huit pouces pour la chaîne audio et plus encore, le tout pour 39 900 $. La version Limited à TI en propose davantage pour 45 100 $, dont une sellerie de cuir perforé, des sièges avant chauffants et ventilés, un éclairage d'ambiance, des garnitures en similibois, un volant chauffant, un toit panoramique et un sonar de stationnement.

Les tarifs des Highlander hybride LE, XLE et Limited seront connus plus tard, mais puisque la production de ses versions hybrides sera transférée du Japon aux États-Unis, on s'attend à ce que leurs PDSF soient identiques, ou bénéficient même d'une légère baisse.

Avec un look plus robuste, une conduite plus agréable et plus d'équipement pour le prix, le Toyota Highlander 2014 s'est amélioré sans toutefois relever la barre au sein de la catégorie des utilitaires intermédiaires. Plus important, on peut maintenant dire qu'il possède une personnalité. Toyota s'attend à des ventes en hausse lorsque le Highlander arrivera en concession au mois de février, et il dispose de tous les bons éléments pour y parvenir.

CAPACITÉS FAMILIALES

5/5 : Avec des crochets ISOFIX dans la deuxième rangée et des points d'ancrage supérieurs dans les deux rangées arrière, installer un siège d'enfant s'avère une tâche facile. On retrouve désormais plus d'espace de chargement derrière la troisième rangée, alors une poussette repliable s'y loge aisément.

En collaboration avec Canadian Tire.

Photos :


Les meilleures alternatives

  1. Essais routiers Premier contact Nissan Murano 2015 : il a trouvé son chemin
    4.5/5
    Le Nissan Murano s’est toujours démarqué de la masse, mais c’était surtout en raison de sa silhouette unique qui a pris tout le monde par surprise lors de son dévoilement en 2003. Deux générations plus tard, il est tout aussi remarquable, mais cette fois-ci c’est autant au niveau visuel que ce qu’il offre quand on est derrière le volant. suite
  2. Essais routiers GMC Acadia 2017 : formule concentrée
    4.0/5
    Si GMC est reconnu pour ses camionnettes Sierra, la marque offre aussi une gamme complète de VUS adaptés aux besoins d’un large éventail d’acheteurs : du Terrain… suite
  3. Essais routiers 2016 Honda Pilot Touring Honda Pilot Touring 2016 : la brique se fait sculpter
    4.0/5
    Le multisegment intermédiaire du constructeur japonais obtient une cure de jeunesse pour l’année-modèle 2016, et reçoit quelque chose de nouveau : une… suite
  4. Essais routiers Nissan Murano 2015 : du style et encore du style
    4.0/5
    Quand on l'a lancé, il y a quelques années, le Nissan Murano était d'abord et avant tout un exercice de style. Bien sûr, il avait des capacités techniques intéressantes, mais c'est sa silhouette unique et son fascia spectaculaire qui l'ont fait passer à l'histoire. suite

83 Toyota Highlander à vendre près de chez vous

  1. Toyota Highlander 2014 29 990 $
    Occasions Déry
    48 920 km
    Saint-jean-sur-richelieu, QC
    1-888-549-2563
  2. Toyota Highlander 2013 24 910 $
    Burlington Toyota / Scion
    70 240 km
    Burlington, ON
    1-877-718-4721
  3. Toyota Highlander 2015 40 990 $
    Birchwood Honda West
    6 311 km
    Winnipeg, MB
    1-888-355-4939
  4. Toyota Highlander 2012 28 488 $
    CHAMBLY TOYOTA
    59 807 km
    Saint-hubert, QC
    1-888-651-2089
Tous les véhicules d'occasion